Nigth of Mourning

Intro game #1

game#1

Matin

Réveille brutale, en sueur, une présence te réveille. Alors que tu ramasses un vêtement, tu as encore un frisson en repensant aux hurlements de ton cauchemars.

Du coin de l’oeil, tu crois voir à la fenêtre une silhouette qui regarde chez toi, mais après avoir frotté tes yeux, comme pour mieux te réveiller, il y a personne. Une plume glissé sous ta porte t’indique qu’il y as un colis à ton nom au bureau de poste de la maison Sivis.

Midi

Assis dans le wagon du ligthing rail, en regardant ton sac à dos tu te demandes si tu n’as rien oublié. Le billet à ton nom était pour le départ du matin et tu as joggé pour arriver à temps. Le colis ne contenait pas seulement un billet allez simple pour le ligthing rail, mais également un billet pour sur un vol d’airship de la maison Lyrandar, départ aujourd’hui même à Sharn. Il y a également une brochure touristique produite par la maison Ghallanda qui présente le Shadow Marches. Tu y vois les détailles des lieux où on peut trouver les auberges et les gîtes de la maison Ghallanda. Surprenant de voir que ces haflings ont des auberges même dans les marais. Au verso de la brochure il y a, entre autre, les heures des départs de pêche sportive organisé par un groupe de guide orcs. Le départ de minuit est encerclé à l’encre rouge.

Ce n’est pas claire, mais tu peux t’imaginer qu’Yrance est derrière tout ça. Il y a 2 jours, après ton dernier boulot pour le magicien Sahafi, un sale boulot, Yrance t’as approché pour te parler des King’s Citadel, le service secret du pays. C’était vraiment un sale boulot, un boulot de confiance, et délicat. C’était un test déguisé avant de te recruter. Être un agent pour le roi du Breland? Ça ne doit pas être si pire, mais tu as tes raisons, et la pension lors de la retraite, les rituels de résurrection gratuit en cas de pépins et le terrain agricole avec la maison en échange de service rendu semble valoir la peine, assez pour te faire douter à propos de tes motivations antérieurs. De plus, le jeune Yrance était convainquant et son discours sur l’importance de servir son pays et d’aider la nation a rejoint quelque chose chez toi.

Tu prends un fruit et une pâtisserie dans le chariot du serveur. Ça fait différent de voyager en première classe. Et dire que les taxes du Breland servent à ça. Tu as des courbatures et tu t’étires, tu n’es pas encore remis de ton dernier boulot. Tu regardes la brochure avec de la nostalgie, peut-être après le boulot t’auras le temps de pêcher dans l’Azure Bay? Tu t’étires encore et discrètement tu regardes autour toi. Le wagon semble désert, il n’y a que sept passagers. Ils sont armés jusqu’aux dents avec des armes ou du matériel magique et ils n’ont pas l’aire dans leur assiette. Ton attention s’arrête sur le gnome assis en face de toi et le gnoll dans le fond du wagon. Le vieux gnome balance ses pieds dans le vide sous son siège trop grand tout en étant captivé par sa brochure du Shadow Marshe. Il n’arrête pas de passer des commentaires à voie basse à propos de la taille des poissons et sur son chapeau de pêche trop grand qui lui tombe sur le nez. Le gnoll quant à lui est accoutré d’une tenue de noble bourgogne ajustée qui met en valeur sa musculature d’athlète. Il porte un délicat diadème en or qui aurai été à sa place sur un jeune elfe et ses gants et son collier de cuir noir arbore des pointes acérées en métal. La brochure touristique qui dépasse de sa poche de manteau complète son look inusité pour un gnoll. Au moins le gnoll, contrairement au gnome, correspond davantage au genre d’individu que tu croyais côtoyer quand Yrance t’as décrit : ’’une cellule au sein du King’s Citadel chargée de conduire des opérations clandestines dangereuses à l’extérieur du Breland afin de promouvoir les intérêts du roi et de la nation, parfois en petit groupe, parfois avec des mercenaires de confiance spécialistes en complément à nos rangs.’‘

Alors que le train rentre dans Sharn, la cité des tours, le gnoll se lève et s’accote dans une posture nonchalante sur un banc au milieu du wagon. C’est le silence complet, tout le monde fixe le gnoll et le soleil du midi qui éclaire le gnoll disparait de temps à autre derrière les tours de la ville. À la lumière, il vous apparait comme une créature élégante aux bonnes manières, et dans la noirceur de l’ombre des tours, sa silhouette animal et ses yeux luisants de bestiaux ont quelque chose digne d’un cauchemars.

’’Bienvenue en service, mon nom est Spike. Yrance m’a attitré pour agir de mentor lors de vos premières opérations. Désolé pour le court préavis, mais on a une urgence. Ne vous en faite pas, ce n’est rien de trop dangereux, on m’a dit par ailleur que Sahafi n’y est pas allez de main morte avec vous. Ne pensez pas que notre quotidien ressemble à ça. Aujourd’hui, ce sera de la bière de gnome comme on dit, seulement on doit agir rapidement. Donc c’est parfait pour voir ce que vous avez dans le ventre avant de vous mêler à des mandats plus corsés.

Hier, des corsaires du Breland nous ont rapportés avoir trouvé un navire échoué dans l’Azure Bay, dans une région de récif et d’eau peu profonde peuplé par des créatures marines. Le navire, non identifié, porterai l’emblème du taureau de fer, soit le blason de la maison Cannith. Notre service de renseignement nous confirme qu’aucun navire enregistré de la maison Cannith n’est été porté disparût depuis au moins quatre ans (la fin de la guerre). Comme vous le savez, quand la nation de Cyre a été détruite à la fin de la guerre, la maison Cannith a perdu beaucoup en terme de richesse et de puissance, mais plusieurs d’entre eux ont réussi tout de même à fuir le pays à temps en apportant leur savoir et technologie avec eux. Si ce navire échoué date d’avant la fin de la guerre, le genre de secret technologique qu’il peut transporter sera un atout pour le King’s Citadel et potentiellement une bonne monnaie pour notre roi dans ses échanges avec la maison Cannith.’‘

Spike profite d’un moment de soleil pour délicatement enlever des poils sur sa chemise.

’’La bonne nouvelle, selon le rapport des corsaires, le navire serait protégé par un champ de force : donc ce petit bijoux serai potentiellement intouché depuis son naufrage et l’endroit inhospitalier où il a échoué l’aurai protégé jusqu’à aujourd’hui du regard des curieux. Sans ce champ de force, probablement que les corsaires aurai déjà tout ramassé et n’aurai jamais entré en contacte avec nous’’.

Le train rentre dans un tunnel et vous ne voyez plus que les deux yeux luisant de Spike.

’’La mauvaise nouvelle est justement la présence des corsaires. Ils ont de toute évidence essayé sans succès de percer la barrière. Même qu’une de leur équipe serai emprisonnée dans le champ de force. Ces coupe-gorge m’inquiètent davantage que les défenses du navire, des créatures marines ou de la proximité de la côte du Droaan. Il faudra être prêt à en découdre avec eux’‘

Les lumières magiques du train s’allument et alors que le train s’arrête doucement au quai de débarquement.

’’C’est simple : nous devons mettre la mains sur quoi que ce soit de précieux avant les corsaires. (Spike met un doigt sur son diadème) Je suis en contacte avec Méruse, c’est elle qui dirige l’expédition. Elle est abord du Tonnerre Nocturne, un navire de guerre du King’s Citadel. Zig, le gnome, va cataloguer les éventuelles découvertes, de plus il possède une bouteille qui permet d’amener à nous le Tonnerre Nocturne si les pirates, herm, corsaires, nous cherches des puces. Vous avez une heure à Sharn avant le départ du airship pour magasiner de l’équipement de ’’pêche’’. On se revoit dans le Shadow Marshe, je dois m’entretenir avec quelques personnes à Sharn et sur le airship. Trouvez-nous un bâteau de pêche et un guide, une fois là bas je serai occupé. Les corsaires nous attendent, mais le mieux serai d’aller directement sur place sans les avertir.’‘

Nuit

Vous êtes sur les quais de l’auberge du crocodile farci. L’auberge est rustique, mais immense et comporte 7 pavillons. L’auberge accueille 200 personnes, principalement des pêcheurs et des touristes. On y retrouve des services d’entretient de bateau. Des pêcheurs aventureux du Breland viennent pêcher des crustacés sur la côte et plusieurs hutte d’orcs aborigène encercle l’auberge, attirée par les opportunités de commerce. Il n’y a ni routes ni sentiers et les déplacements se font en chaloupe.

L’aventure commence sur les quais à moins que vous ayez des questions pour Spike, des choses à faire à sharn ou sur l’airship.

Comments

sahafi

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.